L'AUTEURE

 Vous voulez me rencontrer ? C'est possible. 

               Où me trouver 

               Je donne aussi des mini-conférences:

Je suis née à Sherbrooke. J’ai poursuivi mes études à Québec pour obtenir un Bac en sciences de l’Université Laval. Mais la biologie n’est pas ma seule passion et, au hasard de la vie, je me suis tournée vers une carrière en administration. Un retour aux études m’a permis de décrocher un MBA de l’Université Concordia tout en poursuivant ma carrière en gestion des ressources humaines dans la fonction publique fédérale, à Montréal, Ottawa, puis Gatineau. J’ai choisi de m’installer à Montréal tout en explorant le monde et ses multiples facettes. Je suis maintenant retraitée d’une longue carrière.  

J’écris depuis fort longtemps. Malgré une carrière très remplie et une vie de famille animée, j’ai toujours continué d’écrire pour le plaisir : de nombreux récits, des nouvelles et des textes en tous genres. Lorsque j’ai pris ma retraite, j’ai décidé de transformer ce loisir en activité plus importante. La passion d’écrire m’envahissait avec force. 

Un an après la retraite, j’apprends qu’un cancer a commencé à gruger ma jambe. Heureusement pour moi, une opération allait sauver ma vie et ma jambe. Je savais que, sans la technologie et la science, je serais morte à moyen terme. Puis, dans mon esprit débridé, je me suis demandé ce qui se passerait si je perdais cette technologie ; comme ça, dans un claquement de doigts. Un soir d’avril 2011, une histoire e t apparu dans les plis de mon cerveau ; un personnage féminin, un monde sans civilisation et sans technologie. Nouvelliste de préférence, je comprenais que j’avais dans la tête un roman. J’ai plongé dans le travail pour écrire cette idée folle qui s’est transformée peu à peu en un roman fantastique de six tomes. J’ai écrit de jour et de nuit, sur mon iPad, mon iPhone, mon Mac, dans un calepin, sur des feuilles mobiles et des post-its.  

Une aventure incroyable, stimulante, enivrante où j’ai mis en place un univers créatif, celui du Pays de la Terre perdue, un récit en style cinématographique. La préoccupation universelle que j’aborde est celle de l’apprentissage. L’exercice m’a ouvert un monde que je croyais bien c nnaître, mais dont j’ignorais l’entière capacité ; ce monde est celui de mon imagination. J’ai décidé de me laisser influencer par cette aventure. 

Cette expérience a changé ma façon d’écrire, ma vision du monde et de la société ; elle m’a changée.

Ce n’est pas fini ! 2016 est une année charnière de cette vie d’artiste. La série est terminée et un recueil de nouvelles qui se passent dans le même univers vient de sortir. Qu’est-ce que je fais maintenant ? Même si ma tête était remplie de projets multiples et divers, j’ai pris le temps de réfléchir, de faire des essais, de consulter des amis et des collègues, de lire et d’étudier. La décision est devenue claire : ouvrir ma propre maison d’édition pour éditer mes projets par moi-même. 

Ce nouveau défi comprend les projets suivants : la création de la maison « Les Éditions du Défi », l’ouverture d’une boutique en ligne pour que mes lecteurs puissent obtenir plus facilement mes livres, et l’édition de trois novellas (25 000 mots) sur le thème de la vengeance au cours de l’année 2017.

Pour consulter l’ensemble de mon œuvre, visiter l’onglet « bibliographie ».  




Dernière mis à jour :  12 décembre 2016

© Suzie Pelletier 2012